Noria de l’or et de l’or noir

mercredi 8 juillet 2015.

Diffusé une première fois au mois de février par la chaîne de télévision ARTE, puis à nouveau en juin, le film documentaire intitulé Daech. Naissance d’un État terroriste a plus d’un mérite, et d’abord celui de guider vers les bonnes questions stratégiques. Exemple : Daech dispose désormais des gros revenus pétroliers réguliers que lui assure le contrôle des gisements conquis dans le Nord irakien, et qui trouvent preneurs sur le marché de l’or noir grâce, d’abord, à la noria de camions-citernes traversant la frontière turco-syrienne pour écouler cette manne ; grâce, ensuite, à un réseau bancaire bien identifié, réalisant sur le marché international la conversion discrète de l’or noir de l’EIIL en avoirs financiers. Laissons à des économistes le soin d’excogiter les moyens nécessaires au tarissement à la source des liquidités qui sont les leurs. Mais ne ménageons pas non plus les diplomates : contraindre Ankara à couper les vannes lucratives de l’hydrocarbure de cette guerre à fronts multiples relève au premier chef de leur responsabilité. Grâce au documentariste d’ARTE, ils ne peuvent plus l’oublier : l’or noir qui finance les armes de l’EIIL traverse, pour commencer, les poreuses frontières méridionales de la République turque.


Accueil | Contact | Plan du site | Statistiques du site | Visiteurs : 36125

Suivre la vie du site   Aide